La trilogie 46934 le paradoxe des étaux

(4 avis client)

50,00 TTC

La livraison a lieu en France moyennant un forfait de livraison pour un livre ou les 3.

Le livre est aussi disponible en e-book chez Kobo et Amazon ou même en exemplaire papier comme dans toutes les librairies.

 

— OU —

Description

Informations complémentaires

Poids 1237 g

4 avis pour La trilogie 46934 le paradoxe des étaux

  1. Hervé

    Le troisième tome doit sans aucun doute être au moins à la hauteur des précédants

  2. Hervé

    Vu de qui précède sera très bien

  3. Carine

    3’ tome dans le droit fil humoristique et surprenant des précédents. L’amour est toujours au rendez-vous derrière la haine subie.

  4. Jean-Michel BARDOU

    Madame? Monsieur? Robot? Andlyl

    Comment ne pas éclater de rire suite à votre propos dénué de sens et surtout de clairvoyance?
    Je ne vous conseillerai pas de relire, la trilogie que vous semblez, d’après vos dires, avoir lue en entier, bien qu’à l’envers, et sans rien en retirer de positif, alors que??

    Je vous remercie néanmoins de l’avoir achetée et ainsi d’avoir un peu contribué à un relatif succès que beaucoup de premiers ouvrages, parait-il, ne connaissent jamais.

    Nous n’avons pas eu l’occasion, je pense, de nous connaître lors de l’une de mes dédicaces, vu les propos sans aucun intérêt, autre qu’une volonté de blesser son auteur et de nuire à son ouvrage, à l’image de ce que vous reprochez, faussement, à mon thriller, dont certains aspects semblent avoir un certain effet de miroir chez vous.

    Sur ce, j’arrête de rire et reprends l’ouvrage de ma nouvelle série, en vous souhaitant tout le bonheur que vous méritez aussi, j’en suis sûr.

    Jean-Michel Bardou

    PS: si vous pouviez avoir la bonté de me signaler les multiples fautes d’orthographe et de syntaxe que vous avez repérées dans mon ouvrage, pour le bonheur de mes prochains lecteurs. Votre collègue, pot de chambre, précédent, ne me les ayant pas envoyées, j’en suis toujours fort dépourvu.

    Je n’ai aucunement la prétention de ne faire aucune faute, ni d’avoir trouvé un correcteur qui n’en rajoute pas parfois, mais je suis, au moins certain qu’il y en a moins, au moins proportionnelement que dans votre texte. En à peu près dix lignes, il compte au moins deux fautes et apprécierait sans doute quelques respirations, sans compter la paraphrasie qui plus que d’un exercice de style de votre part, relève éventuellement plutôt d’une aphasie dont je ne suis qualifié, ni à diagnostiquer, ni à traiter.

    Tout ceci, juste histoire d’enjoliver la haine à laquelle vous faîtes référence et qui n’a jamais émaillée, mon livre, ni dans le vécu de son héros, ni dans les apports de son auteur.

    NB: La haine est, autant que je le sache, un sentiment de violence poussant à faire du mal. Vous devriez finalement, faire découvrir mon livre à d’autres personnes autour de vous. Une, au moins, je vous le souhaite, pourra vous expliquer ses réels sens de lecture et de compréhension.

    Passez d’excellentes fêtes!!!

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.