46934 Le paradoxe des étaux

https://www.jean-michel-bardou.com/wp-content/uploads/2020/07/46934-le-paradoxe-des-étaux-présentation-originale.mp4

Ma volonté d’écrire un extrait de la vie d’un jeune romancier, n’aura pas été une chose aisée, ni même très compliquée. L’histoire commence dans le commissariat de Neuilly-sur-Seine pour se terminer à proximité de la place de la Concorde après être passée par la Vallée de Chevreuse, la Provence et tout ceci dans un train ne desservant aucune de ces destinations.

Le premier tome intitulé « Mise en Bouche » est là pour mettre l’action du livre à sa place méritée et faire monter les principaux acteurs dans le train de cette première étape.

Le deuxième portant le prénom de « Julie » va permettre de nouveaux envols à Jean-Martial. Il est du moins possible de l’espérer…surtout sur des rails.

« Dérisoires », à l’image inverse des mâchoires des étaux, clôture cette série paradoxale.

Au plaisir de vous donner un peu de BONHEUR car une chose est sûre, la vie est belle .

Jean-Michel BARDOU