Opération bon accueil

50 ou 100% de remise sur les frais d’envois (en france)

Les 100 premiers acheteurs d’un tome 1 ou 2 d’ici le 30 novembre bénéficieront d’une remise de 50% sur les frais d’envoi et de 100% pour l’achat des 2 tomes. Mais n’oubliez pas que le livre est disponible dans toutes les librairies sans frais d’envoi sous deux trois jours au plus. (a voir avec votre libraire)

Codes: 50%rem301119 pour l’achat d’un tome

  • 100%rem301119 pour l’achat des 2 tomes.

Août est un mois pour les plagistes…pas pour les écrivains

Et bien non, comme d’habitude, même si Jean-Martial que vous connaissez au travers de 46934 Le paradoxe des étaux, après se l’être coulée douce jusque là ( je parle d’aujourd’hui) a eu la chance lors de l’une d’une nouvelle dédicace au <centre Commercial Aushopping Villebon> de connaître un lecteur plus que mémorable. En effet, le centième acquéreur en direct du deuxième tome de 46934 Le paradoxe des étaux est aussi le 700ème nouveau lecteur 2019 de la série, le deuxième lecteur homonyme de l’auteur sans être de sa famille directe puisque vu pour le première fois lors de cet évènement. Enfin bref, je suis toujours très heureux de connaître un par un et en direct ses nouveaux lecteurs des deux sexes et à leur laisser un petit mot personnel à chacun(e).

N’hésitez pas à consulter mon agenda des dédicaces pour savoir quand je passe bientôt vers chez vous ou un(e) ami(e) ainsi que de laisser vos commentaires de lecture.

D’ici là amusez-vous bien et continuez à accumuler du bonheur!!!

Jean-Michel qui en profite pour saluer Patrice B. et son épouse.

Bonjour tout le monde !


Un aléa de ma vie m’a permis de lancer cette nouvelle activité d’écrivain que j’affectionne tout autant que les précédentes. Toutes tournées vers les relations humaines et le respect des autres en leur permettant de réaliser leurs objectifs.

Après les deux premiers tomes de mon roman, je prépare un essai sur des sujets sociétaux d’actualité. La fin de la trilogie 46934 Le paradoxe des étaux d’ici la fin de l’année sera suivie d’autres fictions.
J’ai pris cette chance de devenir écrivain en plus de mes activités historiques. J’espère qu’elle vous apportera beaucoup de bonheur .


« Rien que du bonheur! » 

Jean-Michel