Quelques extraits de « Mise en bouche »

Il avait prévu de les pendre écologiquement, par les pieds, après les avoir recouverts de miel et avec deux chèvres pour compagnes. (Mise en Bouche – La séparation des pouvoirs)

Ne serait-ce qu’en l’écrivant, Jean-Martial venait de trouver un débouché de plus : créer un bureau d’études sur les bienfaits d’un séjour pénitentiaire pour non travailleurs de manière à leur ouvrir l’esprit vers une multitude de nouveaux débouchés.
(Mise en Bouche – vraiment le bordel dans le monde -)

Il est un truisme de constater que des adultes, de surcroît parents eux-mêmes, s’en prenant sans raison directe à des enfants, sont des gens pour le moins peu recommandables. Sont-ce de simples insectes telles les reines arachnéennes, qui plutôt que de dépérir, préfèrent, manger les œufs qu’elles viennent de pondre. Est-il normal de nuire à un être sans défense pour espérer corriger ses propres défauts ?
(Mise en Bouche – Samedi 29 avril)

Jean-Martial le rebelle refuse de passer sous les fourches caudines de l’administration et de se plier à certaines absurdités imposées par une administration parfois kafkaïenne.
( Mise en Bouche- extraits d’Épilogue )

Son expression traduisait le fait qu’elle était consciente que son affirmation découlant de sa parfaite, sans doute, connaissance du Code de la route post-séparation et divorce, n’était peut-être pas digne de l’inventeur ou de l’inventrice du fil à couper le beurre, mais plutôt de celle ou celui du mouvement rotatif continuel, dont l’attraction centripète spécifique empêchait toute libération.
(Mise en Bouche – Pique-Nique –)

La seule chose qui lui importait était dans cet instant de laisser se dérouler le film de son séjour dans cette mauvaise maison d’inconvenance administrative.
(Mise en Bouche – 10 ans plus tard – Première prise)

Il y parviendrait par leur dénonciation et surtout la démonstration des nuisances assénées en totale impunité par des gens, dont tout un chacun était en droit d’attendre de leur part l’expression de la réelle Justice.
(Mise en Bouche – Immuable évidence)

Ce jour-là, Jean-Martial ne sera peut-être plus là et il s’en contrefiche. L’essentiel est qu’à partir de ce moment-là, la France pourra vraiment progresser dans une conception sociale plus saine. Les adultes pourront se regarder dans une glace en étant en phase avec eux-mêmes et avec l’enseignement prodigué auprès de leurs enfants.
(Mise en Bouche – Substance à prohiber )